La présence de vignes en Vendée est reconnue depuis l’époque gallo-romaine. Mais c’est à Armand Jean du Plessis, Duc de Richelieu que l’on doit la valorisation des vignes et du vin. Dès lors, la production n’a donc cessé croitre, jusqu’aux années 1875-1897, période de crise phylloxérique.

Après les ravages du phylloxéra, et l’invasion des variétés hybrides qui a suivi, un vignoble Vitis vinifera s’est reconstitué depuis 1945, avec les cépages gamay, pinot noir, cabernet, négrette, chenin et chardonnay pour l’essentiel.

Les vignerons se regroupent en 1953 sous la bannière « Anciens Fiefs du cardinal » pour finalement opter en 1965 pour l’appellation « Fiefs Vendéens » qui sera reconnue AOC en 2011. L’AOC Fiefs Vendéens est morcelée sur 5 terroirs, Brem, Chantonnay, Mareuil, Pissotte et Vix.

carte-fiefsvendeens

 Sur les 18 vignerons de l’appellation, 5 conduisent leurs vignes en Agriculture Biologique (ou en cours de conversion) ou biodynamie, ce qui représente près de 40% de l’appellation qui s’étend sur 412 hectares revendiqués en AOC pour 2015.

La production se répartit entre les vins rosés majoritaires (45%), chiffre qui s’explique par le côté balnéaire de la Vendée ; 38 % pour les vins rouges, avec une nette progression de l’élevage en fûts ; et les vins blancs 17 % seulement, ce qui en fait des vins recherchés et prisés.

vinrose-fiefsvendeensLa robe des vins rosés est nuancée du rose le plus pâle au plus soutenu suivant les assemblages. La bouche est légère et vive – parfois charnue - comme une gourmandise irrésistible aux arômes de fruits avec une belle sensation de fraicheur.

vinrouge-fiefsvendeensLa robe rubis des vins rouges (sans élevage), dévoile une bouche toute en finesse aux tanins soyeux et souples avec de subtils arômes de fruits rouges. La finale est légère, fine, croquante.

vinblanc-fiefsvendeensLes vins blancs offrent une robe chatoyante, un nez riche, minéral et/ou floral avec parfois une note saline et iodée. La finale grasse, parfois miellée est plaisante.

 

1953 : Création des “Anciens Fiefs du Cardinal”

1965 : AOS (Appellation d’Origine Simple) : Fiefs Vendéens

1974 : Vin de Pays

1984 : AOVDQS (Appellation d’Origine Vin Délimité de Qualité Supérieure)

1991 : Première demande d’accession en AOC

2011 : AOC Fiefs Vendéens

terroir-fiefsvendeens

 

Il est bien difficile de trouver un point commun entre chaque Fief, tant les paysages sont différents.

La richesse géologique de la Vendée confère à chaque vigne une typicité unique

Avec un même assemblage, un vin blanc de Brem, auprès de la mer, dont la vigne puise sa force dans les alluvions et les schistes argileux, sera très différent d’un vin blanc de Chantonnay où la vigne plonge ses racines  au cœur d’une faille carbonifère se nourrissant de gneiss et d’amphibolites, entre la rivière le Lay et les collines vendéennes du bocage.

 Les coteaux de « graves » adoucis de l’ancien lit de la Vendée et les îlots calcaires caractérisent le sous-sol du Fief de Vix, situé dans l’ancien golfe des Pictons.

Tandis qu’à quelques kilomètres de là, à Pissotte, au bord de la Vendée et de la forêt, la vigne doit s’enraciner dans les schistes rouges profonds.

Le Fief de  Mareuil, qui regroupe le plus de vignerons de l’appellation, a des pentes douces  couvertes de rhyolites et de schistes. Ces courbes gracieuses se déroulent jusqu’à l’Yon et le Lay, rivières paisibles.

 carte-geologique-fiefs-vendeens

Carte Géologique

Le vin est un produit extrêmement personnalisé, chaque vigneron y met son caractère, son savoir-faire, et surtout ses tripes ! Les aléas météorologiques viennent parfois contrecarrer les projets des vignerons, mais jamais leur enthousiasme. Les différents modes de conduite des vignes influent aussi sur le caractère des vins.

L’univers du vin, en Vendée est le lieu d’inépuisables découvertes, pour qui sait s’écarter des routes et musarder.